Anne-Laurence – Podologue à Morges

Anne-Laurence Berger est podologue de formation et quand on se lance dans ce domaine, l’on devient forcément indépendant. Aussi, il y a 20 ans, elle monte son premier cabinet. Au fil des années son activité a besoin de plus d’espace. De plus, étant enseignante vacataire auprès de l’Hôpital Universitaire de Genève, elle est sollicitée par ses élèves qui souhaitent travailler avec elle. C’est à partir de ce moment-là que prendra forme une nouvelle structure avec une nouvelle clientèle.

Il y a 2 ans, Anne-Laurence fait appel à la Fondation Microcrédit Solidaire pour ce nouveau cabinet, une nouvelle demande est en cours afin de réunir les deux activités sur un espace plus grand mais toujours dans la même ville de Morges.

« Quand on est mère célibataire avec trois enfants, sans apport financier, les banques ne sont pas très accueillantes. MSS m’a aidé à me poser les bonnes questions par rapport à ce que j’imaginais. Autre point important, je me suis sentie importante à leurs yeux. Ces demandes m’ont permis de me lancer et de changer un peu de voie. Je lâche mon métier purement podologique pour m’orienter vers la gestion, ce qui me plaît énormément. Le fait de m’agrandir est également l’occasion de me libérer du temps à d’autres fins. Si je devais résumer l’entrepreneuriat, je dirai c’est beaucoup d’angoisse au quotidien, c’est une bataille de chaque mois. Néanmoins, c’est aussi une satisfaction personnelle, on se projette dans un monde différent, on apprend sur soi, sur les autres, c’est très gratifiant. »

Les commentaires sont fermés.