La plateforme bio, un système de livraison de produits locaux à vélo

La plateforme Bio, Hansjoerg Haas, Prilly, 51 ans

Au départ, Hansjoerg Haas est un activiste et un team leader pour Greenpeace pour la Suisse romande. Il s’occupe notamment de la communication. En 2006, il décide de se lancer avec un premier projet « Le panier bio à deux roues ».

« Ce qui a motivé la création de cette coopérative est tout d’abord l’envie d’agir. Je me sentais frustré par des beaux discours. Je suis un pragmatique et je souhaitais agir. Avec ce premier projet, j’ai pris conscience de lacunes quant à la distribution de légumes bio pour les collectivités. C’est alors qu’en 2010, j’ai créé « Plateforme bio locale ».

La Plateforme Bio Locale (PBL) répond à des valeurs écologiques très fortes. Elle veut démocratiser le bio et local pour les restaurants des collectivités et diminuer ainsi l’impact du trafic global et local. « Livrer des fruits et légumes locaux à vélo est l’idée centrale de la PBL. Afin de pouvoir concrétiser mes idées j’ai pu compter sur l’aide du MSS et j’ai ainsi pu mettre en lien les agriculteurs bio avec les cuisiniers soucieux de l’environnement et de la santé de leurs clients. MSS m’a aidé à démarrer l’activité, ce qui a été moteur pour trouver d’autres partenaires financiers. Au-delà des difficultés financières, j’ai également rencontré des difficultés organisationnelles. En fonction de la demande, il fallait mettre en place des installations comme une cuisine froide afin de transformer les produits. Aujourd’hui on en a marre des discours, on veut des actes et de la cohérence à tout niveau. C’est pour cela que les livraisons sont organisées à vélo. »

Aujourd’hui « Plateforme bio » est en phase de développement sur le canton de Genève. Hansjoerg Haas souhaite créer une fondation qui regrouperait l’ensemble de ses activités.

Les commentaires sont fermés.