A propos : AL (MSS)

Articles récents de AL (MSS)

Pareuse d’onglons pour bovins, Equibo

Denise Von Allmen, Bretonnières, 45 ans

Dessinatrice en bâtiment de formation, Denise a également travaillé dans le secrétariat. Après 20 ans passés dans un bureau, elle ressent le besoin de travailler à l’extérieur. (suite…)

Néo Architecture, Nathalie Roy, Lausanne, 37ans

Depuis toujours, Nathalie sait qu'elle veut devenir architecte. A l'âge de 15 ans, elle savait qu'elle ouvrirait un jour son propre bureau. Aussi, entreprend-t-elle des études d'architecture à l'EPFL entre 2000 et 2006. Diplôme en poche, Nathalie découvre le métier d'architecte dans différents bureaux lausannois pendant 5 ans. (suite…)

Le crowdfunding, forme tendance de financement participatif

Lorsque le microcrédit est insuffisant et que les banques ne veulent pas donner de coup de pouce aux créateurs d’entreprise, ces derniers ont la possibilité de récolter des fonds en lançant un appel sur internet. C’est le crowdfunding. Mais attention: ce mode de financement n'est pas encore réglementé et l’internaute de fonds pourvoyeur ne bénéficie d'aucune protection légale.

crowdfunding

(suite…)

Romain-Daniel Gosselin, Lausanne

Romain-Daniel Gosselin possède un Ph.D. en physiopathologie moléculaire et neuroscience de l'Université́ Pierre et Marie Curie (Paris). Après plusieurs postes de chercheur, il est devenu collaborateur scientifique au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). Avec le crowdfunding en complément d’un microcrédit de MSS, il a créé Biotelligences et vise deux objectifs principaux: améliorer la communication dans la recherche scientifique et aider à transformer la science en un levier pour le développement humain.

Bio intelligences (suite…)

Treis Pauline Marie, Zurich

A Zurich, la boutique Jungle Folk combine mode, social et durabilité. Ses vêtements sont fabriqués en Colombie, souvent par des mères célibataires. Ils allient techniques traditionnelles et design moderne et fusionnent goût sud-américain et goût européen.

IMG_2241

(suite…)

Doreen Dietrich, Zoug

Une boutique de vêtements féminins, chez Doéma ? Oui mais pas seulement. Dans son corbeillon, on trouve : le principe selon lequel la clientèle est reine, le temps de prendre son temps, des bijoux en porcelaine créés par une artiste de Meissen – mais oui, l’antique capitale saxonne de la porcelaine – des accessoires sans racisme … puisqu’il y en a même pour chiens. Quant à la mode féminine Doéma, elle se veut d’élégante à sportive. Le tout dans un moelleux cadre de rusticité moderne. IMG_2206 (suite…)

Christine Scherbaum, Lucerne

D’infirmière à maquilleuse professionnelle, le parcours de Christine Scherbaum est plutôt atypique. A Lucerne, elle transforme visages et cheveux pour carnavals, mariages et toutes les occasions qui requièrent mue et camouflage. Incognito garanti. IMG_2196 (suite…)

La bonne forme juridique pour mon entreprise

Les créateurs d’entreprise doivent prendre toutes sortes de décisions. L'une des options les plus importantes concerne la forme juridique appropriée. Pour guider votre choix, voici un aperçu des possibilités offertes par le droit suisse. interogation

Sociétés de personnes et sociétés de capitaux

Le droit suisse fait la distinction entre les sociétés de personnes et les sociétés de capitaux. La différence majeure entre les deux catégories concerne la responsabilité en cas de faillite. Les personnes à la tête d’une entreprise constituée en raison individuelle ou en nom collectif ont une responsabilité illimitée, c'est-à-dire qu'elles répondent sur la totalité de leurs biens. Quant à la responsabilité du copropriétaire d’une société de capitaux, elle est logiquement limitée à la hauteur de sa participation au capital. L’avantage des sociétés des personnes réside pour l'essentiel dans une plus grande autonomie d'action et un minimum de tâches et charges administratives. (suite…)

Commentaires récents par AL (MSS)

    Pas de commentaires par AL (MSS) maintenant.