Tel est le titre un brin provocateur donné par Geoffroy Raposo au dernier texte publié sur son blog "startuper" abrité par le magazine économique romand Bilan. En fait, il n'a rien contre la nécessité d'une réflexion préalable à toute création d'entreprises ni contre son indispensable formulation, surtout dans le cas où plusieurs personnes contribuent à un projet à propos duquel ils doivent partager la même vision.

(suite…)