Lorsque le microcrédit est insuffisant et que les banques ne veulent pas donner de coup de pouce aux créateurs d’entreprise, ces derniers ont la possibilité de récolter des fonds en lançant un appel sur internet. C’est le crowdfunding. Mais attention: ce mode de financement n'est pas encore réglementé et l’internaute de fonds pourvoyeur ne bénéficie d'aucune protection légale.

crowdfunding

(suite…)