Tag Archives: Microcrédit solidaire suisse

Patrice Bruchec, Genève

Après vingt ans de cuisine et de pâtisserie à travers le monde, Patrice Bruchec a eu envie de se poser. A la rue des Grottes, à Genève, il a trouvé le local où installer son atelier culinaire dédié exclusivement au sucré (www.saveurs-sans-faim.ch). Un vrai coup de chance! C’est vrai aussi que son projet a plu aux autorités. Quant à l’apport d’un fonds de roulement par Microcrédit Solidaire Suisse (MSS), il a été décisif. Village_pain_depice (suite…)

Doreen Dietrich, Zoug

Une boutique de vêtements féminins, chez Doéma ? Oui mais pas seulement. Dans son corbeillon, on trouve : le principe selon lequel la clientèle est reine, le temps de prendre son temps, des bijoux en porcelaine créés par une artiste de Meissen – mais oui, l’antique capitale saxonne de la porcelaine – des accessoires sans racisme … puisqu’il y en a même pour chiens. Quant à la mode féminine Doéma, elle se veut d’élégante à sportive. Le tout dans un moelleux cadre de rusticité moderne. IMG_2206 (suite…)

L’intrapreneur social, ce méconnu

L’entreprise dans l’entreprise, dont le créateur est un salarié de l’entreprise-mère, au service des populations fragiles ou d’un environnement massacré, voici l’intraprise sociale et son intrapreneur, une forme d’activité qui prend son essor. Sans titre

(suite…)

Dix mille fois l’an : ma nouvelle petite entreprise

En Suisse, bon an mal an, environ 8'000 hommes, 2'000 femmes et 1'600 tandem mixtes peuvent dire « ma nouvelle petite entreprise ». Ensemble, ils créent plus de 20'000 emplois, dont les trois quarts à plein temps, qu'ils occupent le plus souvent eux-mêmes.

Creez-rtch

(suite…)

Christine Scherbaum, Lucerne

D’infirmière à maquilleuse professionnelle, le parcours de Christine Scherbaum est plutôt atypique. A Lucerne, elle transforme visages et cheveux pour carnavals, mariages et toutes les occasions qui requièrent mue et camouflage. Incognito garanti. IMG_2196 (suite…)

12e concours PERL 2014

Institué en 2003, le Prix Entreprendre Région Lausanne (PERL) a su devenir un élément central du soutien offert par Lausanne Région aux entreprises établies sur le territoire de ses 29 communes membres. Organisé et financé par l’association régionale, ce prix valorise des projets innovants et ayant un apport substantiel pour la région. En onze ans, ces trophées ont permis de  soutenir 46 projets pour un montant total de CHF 1'050'000.-. La diversité des sociétés récompensées, actives aussi bien dans des domaines traditionnels que high-techs, est la preuve de la vitalité et de l’inventivité du tissu économique régional. pages_720_perl_grand (suite…)

Hansjörg Haas, Prilly

Ce spécialiste du marketing de 47 ans s’est complètement reconverti en 2010, avec Panier 2 Roues, dans le but de se rapprocher de la nature et des produits alimentaires régionaux. En 2013, il a rajouté Plateforme Bio Locale à sa palette d’entrepreneur pour lutter contre l’agroalimentaire et sa croissance à tout prix. Bio, actions locales et respect du producteur privilégiés. Interview Haas-012 (suite…)

Enrique Jimenez, Genève

Enrique Jimenez, 45 ans, a vite compris qu’introduire un nouveau sport en Suisse prendrait du temps. Le padel, un sport utilisant une raquette rigide et qui est un peu la synthèse du tennis, du squash, du ping-pong et de la pelote basque, qui se joue en double sur un terrain (20 x 10 mètres) entouré de parois de verre et de grillages, est pratiqué seulement en quatre endroits en Suisse dont deux à Genève. Le microcrédit MSS a joué un rôle essentiel dans ce projet. padel_first_mss (suite…)

La bonne forme juridique pour mon entreprise

Les créateurs d’entreprise doivent prendre toutes sortes de décisions. L'une des options les plus importantes concerne la forme juridique appropriée. Pour guider votre choix, voici un aperçu des possibilités offertes par le droit suisse. interogation

Sociétés de personnes et sociétés de capitaux

Le droit suisse fait la distinction entre les sociétés de personnes et les sociétés de capitaux. La différence majeure entre les deux catégories concerne la responsabilité en cas de faillite. Les personnes à la tête d’une entreprise constituée en raison individuelle ou en nom collectif ont une responsabilité illimitée, c'est-à-dire qu'elles répondent sur la totalité de leurs biens. Quant à la responsabilité du copropriétaire d’une société de capitaux, elle est logiquement limitée à la hauteur de sa participation au capital. L’avantage des sociétés des personnes réside pour l'essentiel dans une plus grande autonomie d'action et un minimum de tâches et charges administratives. (suite…)

Nathalie Roy, Lausanne

Dans son bureau d’architecture, Nathalie Roy s’est spécialisée dans les transformations et rénovations intérieures et extérieures, avec le souci d’offrir des espaces contemporains et bons pour la santé. L’écologie au sens large – recours à des matériaux sains et naturels – et les technologies novatrices et économes en énergie constituent la base de ses prestations.

neoarchitecture-objet (suite…)